Le Fléau nordique: Le Chaos

Le forum de tous les chaotiques
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Background de mon armée de "faux" nains du chaos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
riislopowa
Maraudeur du Chaos
avatar

Nombre de messages : 89
Age : 23
Localisation : Suisse =)
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Background de mon armée de "faux" nains du chaos   Lun 21 Jan 2013, 21:28

Bonjour à tous !

J'adore le chaos (et plus largement, toutes les armées à thème sombre et méchan pa janti. Je joue elfe noir, guerrier du chaos et démon du chaos.

Cependant, j'adore le gameplay nain (des vrai nains officiels donc). Enfin, disons que c'est très particulier et ça change de mes autres armées qui sont beaucoup plus à vocation offensive.

Ayant quelques figurines de nains qui traînent chez moi depuis longtemps, j'ai eu cette idée de faire du "count as". De concilier mon "adoration du chaos" à mon envie de jouer avec le LA nain. Mon armée serait donc jouée avec le livre d'armée nain, et avec les figurines naines, mais tous peints et convertis légèrement en nain du chaos. Le fait que j'aie déjà des armées du chaos me laisse pas mal de rabiots pour chaotisé mes nabots. J'ai déjà commencé et franchement ça donne plutôt bien. C'est rien de bien compliqué, ils seront peints d'aspect très sombres, les insignes nains présents sur eux seront limés et remplacés par des insignes chaotiques, es bannières seront remplacées par des bannières chaotiques, les personnages et champions auront quelques tentacules, et bref je passe les détails, ce n'est pas la bonne section je verrais si je post ça en section modélisme.

Cependant, il y aura donc, comme vous l'avez compris, une grande différence avec les "vrais" nains du chaos, priant hashut sauf erreur, avec des tromblons, des esclaves hobglobins et autres unités impossibles à intégré avec mon système de "count as" (un autre but de ce système et de pouvoir jouer en tournois sans problèmes, avec un livre officiel). C'est pourquoi je me suis concocté un petit historique pour ma future armée.

Bref, je vous laisse découvrir mais j'aimerais juste vous dire que c'est un texte comme s'il était raconté par l'un des nains présent dans cette armée, qui a vécu les choses de l'intérieur et qui parle d'un langage un peu rustre. Je pourrais étoffé et faire quelque chose de beaucoup plus long et détaillé mais pour une premier historique général je préfère en rester là. J'en recquiert à vos avis Razz



"Vous voulez la vérité ? J'vais vous la dire, en entier, vue de l'intérieur... Nous étions une grande expédition naine, bien équipée, bien armée. On a été envoyé là haut pour garder la forteresse de Kar'Drak.. Un peu oubliée aujourd'hui, on en parle pas.. on aime pas en parler. Les invasions du chaos se faisant de plus en plus fréquentes, il fallait bien quelques p'tit gars pour aller faire le sale boulot. On se débrouillait bien, notre artillerie était, comme toujours, très fiable. Les munitions et les renforts arrivaient en grandes quantités depuis les forteresses plus au sud.

Puis les choses se sont gâtées, les galeries devenaient de plus en plus impraticables et dangereuses, la présence de skavens dans les mines et les tunnels de passage était exponentielle, semaines après semaines. Nous, on était déjà bien assez occupé par le front contre les attaques incessantes du chaos. Puis voilà, la décision est tombée. Le Haut-Roi a choisi de nous couper nos ravitaillements, les embuscades dans les galeries devenaient trop fréquentes, on perdait trop de soldats et de matériel et nous devenions un gouffre de ressources. Un messager en gyrocoptère est venu nous porté ces dires. « C'est temporaire » laissait entendre le message... En effet, il y avait déjà divers autres front contre le chaos, ainsi que contre les peaux vertes, il a fallu faire des choix, le ravitaillement ne pouvait plus se faire partout. C'est ainsi, qu'en nous souhaitant tout de même bonne chance, on a dû vivre en autarcie dans cette forteresse assaillie chaque semaine par des hordes de chaotiques accompagnées de démons, de plus en plus nombreux. Les premiers mois, tout allait bien, on avait encore assez de vivres, assez de munitions, d’énergie et de courage. Mais petit à petit tout ceci s'est épuisé. Il y avait encore quelques utopistes qui pensaient que dans la capitale on ne nous avait pas oublié.. Pffff, je l'avais vu venir depuis longtemps.. Jamais on ne reviendrait nous aider. Ce n'était pas temporaire... Petit à petit une atmosphère étrange s'installait dans la forteresse. On voyait bien qu'il n'y avait pas d’échappatoire... Et les énergies du chaos semblaient devenir de plus en plus fortes. Plus l'espoir diminuait, plus l'emprise maléfique devenait grande. On s'demandait pourquoi continuer à se battre pour une nation qui nous a laissé tombé. Malgré notre résistance naturelle à la magie, on ressentait bien les effets de l’énergie noir sur nos esprits. Quelques uns entendaient des voix leur parler dans leur tête, ils devenaient fous, on devenait tous fous. On commençait à apercevoir certaines marques cicatrisées du chaos sur quelques épaules et sur quelques toraxes. Au début, ils essayaient de le caché, c'était encore un peu mal vu. Mais on voyait bien qu'on était tous dans la même galère.. Et que ces effets malsains avaient un impact sur nous tous, il ne fallait pas se voiler la face, l'espoir émane du noir. Au fil des semaines on pouvait entendre des murmures de certains soldats priant les dieux sombres en cachette, puis ça devenait une habitude.

Les maîtres et les seigneurs des runes présents avec nous prenaient même la liberté de lire quelques sombres grimoires récupérés sur les cadavres de sorciers chaotiques après une bataille. Et puis les runes qu'on gravait sur nos armes et armures changeaient quelque peu des runes naines.. Ils se servaient de leur savoir-faire runique pour comprendre les runes des dieux sombres, et désormais il s'agissait de runes du chaos qu'on gravait partout.. ça y est, le pas était fait. Plus personne ou presque ne le cachait, il était impossible de résister à cette influence. Les maîtres ingénieurs, en collaboration avec les maîtres des runes commençaient à apprendre petit à petit a invoqué les énergies démoniaques, et alliés les esprits de démons à la ferraille de nos machines naines. Notre peau à tous devenait grisâtre, nos cheveux et nos barbes devenaient noirs.. Tout comme nos âmes. Le cap fut réellement franchit quand les bannières naines à l'entrée de la forteresse furent enlevées par une décision commune, pour être remplacées par de grandes bannières du chaos universel. Et maintenant nos ennemis sont devenus nos alliés.. De toute manière on aurait pas pu continuer ce combat plus longtemps, le souffle arrivait au bout. On sentait un vent de renouveau, on se sentait puissant, on sentait les dieux avec nous. Puis au fil de nos premières batailles aux côtés des hordes chaotiques qui descendaient au sud, leur impacte physique et leur habilité au corps à corps alliés à notre puissance de feu destructrice faisaient merveilles, on sentait les dieux sombres satisfaits de nos actes, ça ne s'explique pas. Pour les plus aguerris, des dons apparaissaient sur leurs corps, des tentacules, des pinces, une robustesse et une force accrue, et ainsi de suite.

Nous sommes à proprement dit, une honte pour la nation naine, c'est pourquoi on entend si peu parler de nous. Car nous utilisons encore actuellement notre savoir-faire en runes, en ingénierie et en forge venu de la base de l'empire nain. Et le Haut-Roi est malade à l'idée de voir de fières machines de guerre naines faire pleuvoir la mort sur les champs de bataille au service du chaos. Mais on le vit bien..."

Témoignage de Krult, guerrier perspicace de la forteresse des nains corrompus.
Revenir en haut Aller en bas
alexy999
Maraudeur du Chaos
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 22
Localisation : Chimay, Belgique
Date d'inscription : 23/11/2011

Feuille de personnage
Dieu(x) Vénéré(s): Papy Nurgle

MessageSujet: Re: Background de mon armée de "faux" nains du chaos   Mer 06 Fév 2013, 01:53

Ça se lit d'une traite et avec plaisir, bravo. J'aime particulièrement l'idée que ces nains ont cèdé au chaos universel et non pas à Ashuf ... Atshuf ... Atchoum (bon d'accord je ne me rappelle plus du nom du dieu des nains du chaos). C'est juste un peu dommage que tu ne décrive pas plus la perte d'espoir des nains. Certes tu parles longuement de leur lente conversion. Mais pas de la dégénérescence des esprits qui y a mené. Un fier nain n'abandonne pas si vite ses origines. Mais on les comprend quand même, en tout cas beau background :thumb:
Revenir en haut Aller en bas
Zangdharr
Champion du Chaos
avatar

Nombre de messages : 899
Age : 21
Localisation : Dans un lieu inconnu des vivants, la "Sohnn' éloirr" (71)
Date d'inscription : 21/07/2011

Feuille de personnage
Dieu(x) Vénéré(s): Khorne d'abord, les autres ensuite...

MessageSujet: Re: Background de mon armée de "faux" nains du chaos   Mer 06 Fév 2013, 14:09

Hashut... Rolling Eyes

Ton historique est très bien, il se lit d'une traite et tu décrit plutot bien ce que ressente les nains.

Un nains qui se sent trahi gardera rancune, si ils se sentent trhai par leur roi ils deviendront ses plus farouches adversaires. En revanche leur corp est peut maléable par l'ébergie chaotique, ce qui explique la quasi inexistance de mutations chez les nains du chaos ordinaire.

L'idée de base est interessante, en attente de tes conversions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Background de mon armée de "faux" nains du chaos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Background de mon armée de "faux" nains du chaos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vente/Echange Armée Nains du Chaos
» les mercenairs v7 + Nains du chaos.
» liste d'armée Nains du Chaos Légion d'Azgorh
» nains du chaos
» Nains du chaos comfirmé (ou presque)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fléau nordique: Le Chaos :: Les Royaumes du Chaos :: Récits-
Sauter vers: